↳ 4) Une mobilisation mondiale

Le cyber-harcèlement est, nous l'avons vu, un phénomène international qui touche une grande partie de la planète. A toutes les échelles géographiques, des mesures ont été prises pour lutter activement contre lui. 

 

L'action de l'Union Européenne : le programme Safer Internet

La mobilisation mondiale de différents acteurs commence, outre celle des pays localement, commence sur les continents. En Europe, l'exemple de l'action de l'Union Européenne le démontre. En effet, depuis quelques années déjà, l'U.E. a mis en place le Safer Internet Program. Ce programme a pour but de « faire d'Internet un lieu sécurisé, en particulier pour les enfants », à en juger par la description du programme sur le site de l'association e-Enfance que nous avons mentionnée précédemment. Le programme réunit près de 30 pays, de l'Autriche, en passant par la France, le Royaume-Uni, Malte, le Danemark jusqu'à l'Islande, tentant de coordonner leurs actions et en soutenant leur lutte locale contre le cyber-harcèlement.

Pour chaque pays adhérent au programme, celui-ci a requis la mise en place de trois services majeurs : un centre de sensibilisation (pour la France, il s'agit du site internetsanscrainte.fr), une ligne d'accueil téléphonique qu'est la ligne NET ECOUTE dans notre pays et dont nous avons déjà parlé, et enfin une plateforme de signalement (en France, le site pointdecontact.net). Chaque année, le programme organise une journée mondiale menée par le réseau INSAFE, qui est le site européen qui gère le site du Safe Internet Program. Que se passe-t-il au cours de cette journée ? C'est bien simple : on cherche à sensibiliser le public sur les enjeux d'Internet. On poste une vidéo sur le site d'hébergement vidéo YouTube à chaque journée annuelle, au cours de laquelle on créé une sorte de publicité visant à promouvoir le manque de sécurité d'Internet. Cette vidéo est également diffusée sur les réseaux sociaux de manière à toucher un large public. Le Safer Internet Day de l'année 2014 a eu lieu le 11 février 2014. Il avait pour slogan, qui varie selon les années, "Let's create a better internet together", qui se traduit littéralement par « Créons un meilleur Internet ensemble ». La vidéo de l'évènement est actuellement disponible sur YouTube. Le site officiel de cette journée affirme que celle-ci a eu un franc succès, mais qu'il est, à l'heure où nous rédigeons ceci, encore trop tôt pour avoir les résultats statistiques concrets. Dès publication des résultats, nous ferons une mise à jour de cette page. 

Logo du Safer Internet Day 2014

Le logo du Safer Internet Day 2014. (source)

 

Internationalement donc, on essaie de s'unir pour combattre le cyber-harcèlement. A l'image de l'Union Européenne et de son programme Safer Internet, on cherche à marquer les esprits face aux dangers d'Internet. L'action de plusieurs pays est ainsi regroupée dans l'action d'un même et unique programme, qui dispose d'assez de ressources pour développer des campagnes de sensibilisation majeures telles que le Safer Internet Day.
Maintenant que nous avons exposé toutes les notions, études et analyses importantes relatives au cyber-harcèlement, il est temps de parvenir à la conclusion finale qui marquera la fin de ce travail de TPE.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site