↳ 2) Les formes de cyber-harcèlement

Différentes formes de cyber-harcèlement

Le cyber-harcèlement,  lui-même une forme de harcèlement, s'identifie de plusieurs manières. On compte deux genres majeurs de cyber-harcèlement : le harcèlement en ligne direct, c'est-à-dire la prise de contact directe avec la victime, et le harcèlement en ligne indirect, qui, lui, représente plutôt le harcèlement « dans le dos » . Le premier comprend  :

  • le cyber-harcèlement physique, c'est-à-dire le fait qu'un individu endommage ou même annule les activités informatiques de sa cible. Cela désigne également les tentatives d'intrusion dans le système informatique visé : envoi de virus, surchage de la boîte mail... La victime perd ainsi l'usage de son adresse électronique ;
  • le harcèlement verbal en ligne, est ce que l'on appelle le « flaming », terme anglophone qui désigne toutes les interactions de mépris notamment trouvées lors d'échanges d'e-mails, mais s'applique également aux propos diffamatoires échangés via SMS. Cela regroupe aussi des approches sexuelles par e-mail, dont le cyber-viol est la variante la plus extrême (celui-ci consiste en des actes sexuels non souhaités via Internet) ;
  • le harcèlement en ligne non-verbal, caractérisé par la mise en ligne ou l'échange de photos et images dites explicites, par exemple des images de violence, de vandalisme, de nudité... Dans le cas d'un échange, l'individu envoie des e-mails à tous ses « complices ». Le happy slapping est un terme couramment utilisé pour désigner la mise en ligne de vidéos où des individus se font passer à tabac ;
  • le harcèlement social en ligne est concrètement le fait qu'une personne soit exclue d'un groupe social sur Internet. Cette pratique se trouve fréquemment sur les réseaux sociaux.

Le second est défini par différents sous-genres :

  • l'outing est une pratique visant à mettre la victime dans une détresse profonde, voire à l'humilier. Elle est caractérisée par l'envoi d'informations confidentielles, sensibles ou gênantes ;
  • la « mascarade » passe par une modification de l'identité en ligne de l'invididu harceleur. On compte deux formes principales dites de mascarade : la première est caractérisée par l'usurpation de l'identité de la victime en ligne, et se présente à ses contacts en tant que telle ; la seconde consiste en le fait que l'individu harceleur se fait passer pour quelqu'un d'autre que la victime ou lui-même, souvent pour brouiller les pistes. Dans ce dernier cas, l'individu, en ligne, change de sexe ou de statut ;
  • le « put-down » désigne le fait de dénigrer certains aspects de la victime. Par exemple, la propagation de rumeurs via les réseaux sociaux, des communications abusives avec des relations de la victime par e-mail...

En plus de toutes ces formes de cyber-harcèlement, une nouvelle est apparue ces dernières années : c'est les hate-sites, littéralement « sites de haines ». Ces sites Internet sont créés dans le but de viser une cible bien précise ; ils sont entièrement conçus pour harceler la victime. Souvent, ces sites disposent d'un espace communautaire où les visiteurs ont la possibilité de laisser des messages (dans un livre d'or, par exemple) ; des commentaires qui ont concrètement pour effet d'enfoncer la victime. 

Commentaires (86)

1. SIGNAL ARNAQUE 15/05/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

2. contact.fedpol 30/04/2018

AVIS TRES IMPORTANT AUX PERSONNES VICTIMES D’ARNAQUE SUR INTERNET
Vu les nombreuses plaintes sur les forums et témoignages des victimes d'arnaques, nous constatons que ces derniers temps, il y a des victimes tous les jours et nous sommes sûr que d’autres se font avoir et ne disent rien par honte. Il faut absolument que toutes les victimes d’arnaques sur internet portent plainte. En ligne, cela ne prend que 5 minutes et la confirmation de la police Interpol n’est pas compliquée.IL FAUT LE FAIRE…
E-mail : servicepolice_interpol@hotmail.com
Bien sûre nous seront à l’écoute pour des solutions adéquates.
Bon courage.

3. SIGNAL ARNAQUE 23/04/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

4. SIGNAL ARNAQUE 23/04/2018

Les infractions et crimes commis via Internet sont légion. Pour juguler cette cybercriminalité, une coopération internationale et la mobilisation de tous les acteurs sont requises. Les technologies de l'information et de la communication sont les moyens par lesquels les individus mal intentionnés utilisent pour arnaquer les citoyens. Dans le but de lutter activement contre la cybercriminalité, un Centre Européen de Lutte Contre la Cybercriminalité est mis en place par l’Union Européenne. La création de ce centre fait partie des mesures mises en place pour protéger les citoyens contre la criminalité à travers le réseau internet. Ses missions portent notamment sur les différents types de cybercriminalité à savoir escroqueries, fraudes, extorsions, abus, espionnages, arnaques aux sentiments, conflits et harcèlements. Ce centre inauguré depuis le 11 janvier 2013, situé dans les locaux d'Europol (office européen de police), à La Haye aux Pays-Bas a fait des prouesses considérables. En Décembre 2017 plus de 4 millions de personnes parmi ceux qui ont portées plaintes avec des preuves probantes et qui ont collaborées avec les éléments des brigades à l’arrestation des auteurs de ces crimes ont été remboursées et dédommagées, alors nous exhortons tous ceux qui se sont faits arnaqués via internet et qui détiennent des preuves à bien vouloir porter plainte aux adresses suivantes pour l’éradication de ce fléau.

Adresses mails : brigade_signal_arnaque@outlook.fr / brigade_signal_arnaque@europamel.net

5. OCLCTICBEFTI 06/04/2018

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

6. OCLCTICBEFTI 06/04/2018

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

7. signal.oipcs (site web) 06/04/2018

Info urgent aux victimes d'arnaques sur internet

Une association dénommé (oipcs) basé en Suisse et quelques pays d'Afrique dans le monde en collaboration avec la gendarmerie française a enregistré un nombre considérable de plaintes d’où certains escrocs arnaques nos paisible population à travers des sites de rencontre et d'annonce.L'Interpol est une organisation fédérale mondiale de la police qui à pour but d’arrêter les criminelles de tout genre et donc ne peut intervenir en faveur des victimes pour toutes formes escroqueries sur le net.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d'une : grosse somme d'argent, d'achats non conformes à la photo, de virement bancaire, de chantage sur le net, de faux maraboutage et faux compte, paypal, de fausses histoire d'amour pour soutirer de l'argent, de vente de voiture, de gay et lesbienne et de faux tirage a la loterie et Veuillez nous contacter en suivant ce lien en dessous pour qu'on vous aide.suivez nos message et contact sur ce lien : https://scoci4.wordpress.com

Telephone : EUROPE : +33644698567 / AFRIQUE : +22962405867

Email : oipcs.office@gmail.com / signal.oipcs@netc.fr

8. OCLCTICBEFTI 29/03/2018

Il nous a été donné de constater la recrudescence de nombreuses attaques ciblant les particuliers mais aussi les entreprises et les administrations. Elles visent à obtenir des informations personnelles afin de les exploiter pour arnaquer, portant préjudices aux internautes. Internet est un espace de liberté où chacun peut communiquer et s'épanouir. Les droits de tous doivent y être respectés, pour que la « toile » reste un espace d'échanges et de respect. Pour remédier à ces pratiques malsaines, l’Office central de lutte contre la criminalité liée aux technologies de l'information et de la communication (OCLCTIC) et la Brigade d’enquêtes sur les fraudes aux technologies de l’information (BEFTI) créés par les pouvoirs publics sont à la disposition des populations victimes de toutes les formes de criminalité sur internet. Une vaste campagne d’arrestation des escrocs est initiée par les services compétents au début de cette nouvelle année afin que les victimes soient remboursées. Alors nous exhortons toutes les victimes de différentes sortes d’arnaque qui ont des preuves probantes à nous contacter pour déposer plainte. Une seule adresse pour signaler que vous êtes victimes d’une arnaque.

ADRESSE MAIL : oclcticbefti@cyberservices.com

9. PIDERYDANIELLE 19/03/2018

Bonjour chers prêteurs,
Vous aviez besoin de prêt d'argent entre particuliers pour faire face aux difficultés financières, pour enfin sortir de l'impasse que provoquent les banques par le rejet de vos dossiers de demande de crédits. Je suis une citoyenne française à la retraite en mesure de vous octroyer un prêt de 1000 euros à 50000 euros avec des conditions qui vous faciliteront la tâche. Voici les domaines dans lesquels je peux vous aider :
- Prêt immobilier,
- Prêt à l'investissement (tous projets),
- Prêt automobile,
- Dette de consolidation,
- Marge de crédit,
- Rachat de crédit,
- Prêt personnel
Vous êtes interdits aux crédits bancaires ou vous avez un projet et vous avez besoin de financement, ou encore vous avez besoin d'argent pour payer des factures, investir dans un domaine précis. Alors plus de souci à vous faire, n'hésitez pas à me contacter par E-mail pour en savoir plus sur mes conditions bien favorables. Personnes pas sérieuses s'abstenir

E-mail : pidery.danielle@financier.com / pidery.danielle@outlook.fr

10. PLATEFORME DE LUTTE CONTRE LA CYBERCRIMINALITE 13/03/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net
Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

11. PSLCC 01/03/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails: plateformedeluttecyberciminalite@mail.com / plateformedeluttecybercriminalite@europamel.net
Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

12. BLANK ATM CARD 23/02/2018

OBTENEZ UNE CARTE DE CRÉDIT QUI PEUT CHANGER VOTRE VIE POUR TOUJOURS

Nous sommes une équipe professionnelle de cardage avec un grand anneau autour du globe. Avec plus de 2 millions de guichets automatiques infectés par nos logiciels malveillants et nos skimmers, nous pouvons saisir les données de la carte bancaire qui incluent la piste (1) et la piste (2) avec la broche de la carte. Nous transformons ces cartes en clone en utilisant les données saisies dans de vraies cartes ATM qui peuvent être utilisées pour retirer à l'ATM ou glisser dans les magasins et les points de vente. Nous vendons et livrons ces cartes à tous nos clients et acheteurs intéressés dans le monde entier, la carte a une limite de retrait quotidienne de 5 500 $ à l'ATM et jusqu'à 2 500 $ de limite de dépenses en magasin.

Voici nos listes de prix pour les cartes ATM:
ÉQUILIBRE: PRIX

5 000 $ - 200 $
7 000 $ ---- 300 $
8 500 $ ----- 450 $
10 000 $ - 500 $
100 000 $ - 1000 $

Les prix comprennent les frais d'expédition et les frais, commandez maintenant: Contactez-nous:
americanewbllankatm@gmail.com

QUESTIONS FRÉQUEMMENT POSÉES (FAQ)
Au cours du rendu de ces services, nous avons rencontré tant de clients avec des questions différentes, donc cela vise à répondre à quelques questions que vous pourriez avoir:

(1): Vendez-vous de l'argent?
Non, nous ne vendons pas d'argent. Si vous lisez notre message correctement, vous comprendrez comment tout cela fonctionne.

(2): Ce service / carte est-il disponible pour mon pays?
Oui, nos services / cartes sont disponibles dans le monde entier car nous allons le programmer avec des outils de piratage anticipés qui peuvent accéder à n'importe quelle banque dans le monde.

(3): Comment puis-je obtenir ma carte après les paiements?
Nous expédions par DHL ou agent personnel, l'expédition standard prend habituellement 3 jours. Tout ce dont nous avons besoin, c'est de vos informations personnelles.

Commandez maintenant, contactez-nous avec:
americanewbllankatm@gmail.com

OU WHATSAPP US :: +1 (409) 547-4163

13. contact.fedpol 22/02/2018

Désormais, la communauté européenne propose aux personnes "victime d'arnaque sur Internet " un point de contact central : le SCOCI - Service national de coordination de la lutte contre la criminalité sur Internet.
Créé sur l'initiative du Département fédéral de justice et police (DFJP) et de la Conférence des chefs des départements cantonaux de justice et police (CCDJP), le SCOCI fait partie de l'Office fédéral de la police (fedpol.ch). N’ayez aucune honte ! Le piège qui s’est refermé sur vous était inévitable certainement à cause de vos failles. Il n’y a pas de honte à en avoir. Avec notre service, travaillez cela, travaillez la confiance et l’estime de vous-même et revivez car avec votre collaboration et notre expertise le service transmettra les dossiers 'cybercrime' aux autorités "de poursuite pénale" compétentes en Suisse, France et à l'étranger afin que ces escrocs puissent être mis aux arrêts et répondre de leur forfait devant les juridictions compétentes.

E-mails: contact.scoci@europamel.net / contact.scoci@gmail.com

ATTENTION : Signalez à SCOCI si vous avez déjà été victime d'une arnaque ou d'un abus sur internet et perdu de grosse somme d’argent. Des spécialistes se chargeront de vérifier vos informations et prendront – le cas échéant – les mesures nécessaires. Suivant le cas, ils vous redirigeront vers les autorités compétentes.

14. PSLCC 15/02/2018

Il est probable que certaines personnes soient confrontées à des situations très délicates et ne savent à quel sein se vouer car celles-ci perdent de l’argent ou parfois toutes leurs fortunes juste parce qu’elles ont faits confiance à des gens qui sont supposés leur rendre service via internet. Cette forme de délinquance orchestrée souvent par des réseaux bien organisés et qui opèrent depuis l’Afrique avec la complicité parfois de certaines personnes en Europe, devient de plus en plus fréquente et les victimes n’ont souvent pas gain de cause malgré les nombreuses plaintes déposées dans les brigades proches de leur localité de résidence. Cette situation a fait l’objet de la quatrième réunion du groupe de travail d'Interpol pour les chefs des unités de cyber crime en Afrique et ceux de l’Europe ; qui s’est tenue du 11 au 13 octobre 2017 au Receptorium de l'aéroport international Sir Seewoosagur Ramgoolam à Plaine Magnien. Une soixantaine de chefs de service de lutte contre la cybercriminalité étaient présents. Lors de la réunion, l'accent a été mis sur le renforcement des capacités et une coopération accrue dans les enquêtes de cybercriminalité à travers le monde afin que les réseaux des cybers criminels soient dénichés pour que les victimes qui ont porté plainte avec des preuves soient remboursées. A cet effet, une plateforme a été créée pour l’échange d’informations et pour l’amélioration des stratégies d’intervention. Les Officiers de Police Judiciaire et les Enquêteurs Spécialisés ont été formés spécialement au niveau de chaque unité pour recevoir les plaintes et les traiter au cas par cas selon chaque victime. Plus de souci à vous faire, être victime n’est pas une fatalité, sortez de votre mutisme et soyez rassurés, tous ceux qui ont perdus de l’argent sur internet et qui détiennent encore des preuves pouvant permettre aux ES et aux O P J de faire l’enquête et de mettre la main sur ces délinquants pour que vous soyez remboursés peuvent déposer leur plainte à nos différentes adresses.

Mails : contact_pslcc@europamel.net / contact_pslcc@africamel.net

Contacts : +336 668 516 791

NB : Les Enquêteurs Spécialisés en cybercriminalité et les Officiers Judicaires de Police recevront vos différentes plaintes et vous aideront pour que vous soyez remboursés.
Toutes plaintes qui ne seraient pas accompagnées des preuves qu’auraient demandées les ES et les OPJ ne seront pas traitées

15. Kelly VERNA 12/02/2018

Salut chers internautes,

Je suis Kelly VERNA, étudiante en BTS Assistant Manager à Saint-Etienne. Cette année, je dois effectuer un stage à l'étranger. J'ai donc décidé de partir à Malte avec 3 amis de ma classe. Nous avions trouvé un logement sur un groupe Facebook : "Français à Malte". Nous avions alors posté une annonce décrivant notre besoin de logement pour 2 mois : du 07 Mai au 11 Juillet 2017. Suite à cette annonce, nous avons été contacté par une femme s''intitulant "Lynn Michelle Tungate". Elle nous a proposé un logement à Malte, incluant des photos et vidéos. Suite à plusieurs échanges, nous avons signé un contrat qui est bien évidemment faux, malheureusement je l'ai remarqué trop tard. Suivant la procédure décrit dans le contrat, nous avons effectué un premier virement de 1000€ pour la caution, le 02 Mars 2017. Puis nous devions en suite régler le premier mois de la location ; 1000€. Un de mes 3 amis a effectué un virement de 250€ le 28 Mars 2017. Mes deux autres amis et moi-même devions effectuer chacune un virement de ce même montant. Soit 4 x 250€ = 1000€. Mais nous avons découvert avant qu'il ne soit trop tard, que, cette femme dénommée Lynn Michelle Tungate s'avère être une arnaque vivante. Nous avons découvert par le biais d'une amie de ma classe, à qui elle propose le même logement sous une adresse postale différente à chaque fois. Évidemment, elle change de compte Facebook pour ne pas se faire remarquer. Nous avons 2 RIB de comptes bancaires différents, le premier virement était sous le nom de "Abdulhayyu Hamisu Lawal" étant dans une banque "Deutsch Bank" à Mannheim, Allemagne. Le deuxième virement, fait par mon ami, était sous le nom de "Lynn Michelle Tungate" dans la banque "Santander Consumer Bank" à Mannheim également. Pour arrêter cette saigné nous avions donc contacté un officier de police judiciaire qui nous a aidé à déposer une plainte au niveau de l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL. A notre grande surprise c’est un groupe d’escrocs dont certains sont en Afrique et d’autres en Europe et qui opèrent en synergie, mais grâce aux informations que nous détenons, ce réseau a été détecté et nous avons été remboursées. Nous ne sommes certainement pas ses premières victimes donc nous demandons à toute personne victime d’une quelconque arnaque sur internet de contacter cette Organisation pour que justice soit faite.

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Merci pour votre lecture,

16. consultant 06/02/2018

A votre attention svp aide aux personnes victimes d'arnaques sur internet

Depuis le début de l’année 2016 et 2017 SCOCI en collaboration avec la gendarmerie française a enregistré un nombre considérable de plaintes d’où certains escrocs arnaques nos paisible population à travers des sites de rencontre et d'annonce de ventes .

L'Interpol est une organisation fédérale mondiale de la police qui à pour but d’arrêter les criminelles de tout genre et donc ne peut intervenir en faveur des victimes pour toutes formes escroqueries sur le net. Mais compte tenu de la situation l’administration fédérale en collaboration avec les Etats membres de l'union Africaine.Alors si vous avez été arnaqué sur la toile d'une : grosse somme d'argent veuillez nous contacter nous laisser un SMS.

Telephone : EUROPE : +33644698567 / AFRIQUE : +22962405867

Emails : office.consultant@europe.com ou consultant.office@camelot.bzh

17. DOUGLASS 02/02/2018

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

18. DOUGLASS 02/02/2018

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL installée en Europe et en Afrique, spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et ils ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

Cordialement à vous

19. DOUGLASS 02/02/2018

Mes salutations à vous,
Je m'appelle Pierre DOUGLASS, je suis sur ce forum pour partager mon expérience avec vous. Le mois dernier j'avais répondu à une annonce de location de villa sur le site d’Airbnb. Une certaine Elodie ROUY avait pris contact avec moi pour m’expliquer clairement la procédure pouvant aboutie cette location. Elle m’avait rassurée que la villa était disponible. Le paiement devrait se faire via Airbnb. J'ai donc reçu ensuite un mail de : airbnb@france-reservation.com, une facture contenant toutes les coordonnées, y compris l'en-tête d’Airbnb avec les frais de gestion qui s’élève à 303 euros sur les 5040 euros que valait les 2 semaines de location, également accompagné d'un RIB avec comme destinataire Airbnb. Faisant foi à cette structure, J'ai donc procédé au virement afin de m'assurer de la réservation. J'ai reçu ensuite une relance qui m’informait que le virement n'était pas effectué. J'ai contacté ma banque qui me confirmait que le virement a été effectué. J’ai appelé Airbnb en direct, et là j'apprends qu'aucune réservation n'a été faite et que je suis victime d'une arnaque. Comment Airbnb a pu autoriser cette annonce qui était contraire à leurs conditions? Aussi plusieurs choses me contrarient sur ce dossier. Je me suis rapproché de la brigade la plus proche de moi qui m’orienta vers l’ORGANISATION INTERNATIONALE DE POLICE CRIMINELLE-INTERPOL installée en Europe et en Afrique, spécialisée dans les dossiers de cybercriminalité et autorisée par le Décret n° 2009-1098 du 4 septembre 2009 portant publication de l’accord entre le Gouvernement de la République française et (OIPC-Interpol). Apres le dépôt de ma plainte un officier a donc pris mon dossier en charge et grâce à tous les mails, échange, et le lien de l'annonce ainsi que le numéro de l’annonce que j’avais en ma possession, ils ont pu mettre la main sur mes escrocs et ils ont été présentés à la justice et j’ai été remboursé et dédommagé. Je prie toute personne ayant été victime d’une arnaque de contacter cette Organisation afin qu’elle puisse vous aider à retrouver vos escrocs

Email : oipc_interpol@hotmail.com / oipc_interpol15@yahoo.com

Contacts téléphoniques : +336 0557 1478 / +229 6461 8125

Cordialement à vous

20. BCRCIDCPJ 09/01/2018

Chers victimes de différentes sortes d’arnaque,
La lutte contre la cybercriminalité constitue un enjeu juridique et économique considérable pour la République Française. Le développement des nouvelles technologies et la révolution numérique n’ont fait qu’accentuer ce risque auquel les paisibles citoyens sont désormais confrontés. Le montant des préjudices causés par ces différentes sortes d’arnaque a explosé ces dernières années et proviennent de l’Afrique en général. Nous avons constaté que les potentielles victimes de cette délinquance sont pour la plus part les internautes et les entreprises. Dès lors, une seule politique globale de cyber sécurité permettrait de sensibiliser les victimes au phénomène de cybercriminalité et d’y apporter une réponse non seulement technique mais également juridique. La Direction Centrale de la Police Judiciaires (DCPJ) dispose désormais de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique (BCRCI) pour les enquêtes à caractère national ou international. Pour être plus efficace une base a été installé en Afrique pour accélérer les enquêtes et dénicher les nids de ces hors la loi et leur appliqué la dernière rigueur de la loi afin les victimes soient remboursées. La (BCRCI) invite toutes les victimes détenant des preuves à venir porter plainte afin que justice soit rendue
Adresse mail : bcrci@email.com / bcrci@francemel.fr / bcrci@hotmail.com

Voir plus de commentaires
Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site