Définitions

Qu'est-ce que le harcèlement ?

La définition du harcèlement (en anglais "Bullying") est ambigüe et est souvent incomplète. Le dictionnaire Larousse le définit comme « action de soumettre quelqu'un à de continuelles pressions ». En effet, le harcèlement désigne toute action perçue comme atteinte physique et/ou psychologique envers une personne. L'individu qui harcèle peut être qualifié de « harceleur » et la victime est reconnue en tant que tel.

Le harcèlement peut prendre plusieurs formes :

  • la forme verbale dite « harcèlement physique » ;
    • c'est-à-dire des coups, des pincements, des bousculades, des jets d'objets, des vols, du racket, des croche-pattes, la dégradation de vêtements ou d'effets personnels, des actes de séquestration comme enfermer quelqu'un dans une pièce, des jeux dangereux comme le « jeu du foulard »...
  • la forme psychologique dite « harcèlement moral » :
    • soit les insultes verbales répétées, les humiliations, le chantage, les gestes déplacés à répétition, des rumeurs, des provocations en tous genres...

Il peut avoir lieu à différentes occasions et dans des lieux divers : au travail, à l'école, dans les couples notamment à cause des divorces ou des pensions alimentaires, dans les pensionnats, ou tout simplement en extérieur dans des lieux publics fortement fréquentés. Ces dernières années, une nouvelle forme de harcèlement a vu le jour avec l'arrivée de l'ère Internet : le cyber-harcèlement.

 

Qu'est-ce que le cyber-harcèlement ?

Le cyber-harcèlement (en anglais "Cyberbullying") correspond à toutes les formes de harcèlement qui passent par les nouvelles technologies. Ces dernières regroupent les téléphones portables et Internet, plus particulièrement sur les réseaux sociaux. Le site officiel consacré au harcèlement à l'école le définit comme « un acte agressif, intentionnel perpétré par un individu ou un groupe d’individus au moyen de formes de communication électroniques, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule ». Il se pratique par messagerie instantanée, la propagation de rumeurs, le piratage de comptes et même l'usurpation d'identité, emails, les forums et les chats, des moqueries en ligne et même par SMS ou par appels répétés. Toute ce qui est du secteur de la communication électronique n'est plus seulement du harcèlement, mais bien du cyber-harcèlement.

L'apparition de réseaux sociaux encourage des actes dangereux et souvent peu réfléchis. De plus, ce qui est dit sur les réseaux sociaux y est ancré à jamais malgré les possibilités de suppression de contenu indésirable et signalé ; et le harcèlement se poursuit par la suite dans le monde du travail mais surtout à l'école. Des conséquences pouvant d'être d'une extrême gravité peuvent être alors engendrées.

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site