↳ 2) Importance des responsabilités de la victime et éventuellement des parents

Outre les efforts des réseaux sociaux, il en va de la responsabilité des victimes de cyber-harcèlement, même si cela peut à nouveau s'avérer difficile à cause des conséquences psychologiques engendrées par ce qu'elles ont subi. En parler est la solution la plus efficace ; dans le cas de l'enfant, celui-ci peut se confier à ses parents ou à d'autres membres de sa famille, ou encore à ses professeurs d'école (néanmoins, leur action sur le sujet dépasse l'encadrement pédagogique et leur rôle principal ; ils peuvent être cependant un bon point de relais entre l'élève et sa famille). Dans le cas de l'individu adulte, consulter des spécialistes en la matière après en avoir discuté avec son entourage peut lui apporter des solutions éventuelles. Si une victime de cyber-harcèlement ne fait rien pour qu'on lui vienne en aide, il est clair que le phénomène va empirer ; et si son entourage s'en aperçoit et reste imperturbable, le même résultat sera logiquement observé.

Les « participants » ont également une importance sur le cyber-harcèlement. Leur responsabilité est engagée au même titre que celles de la victime et du cyber-harceleur, car ils ont un impact sur le phénomène plus grand qu'on ne pourrait le penser. En effet, si des témoins de cyber-harcèlement taisent l'existence du phénomène, il n'est alors pas étonnant que celui-ci s'aggrave. Les participants actifs qui soutiennent en quelque sorte le cyber-harcèlement, peuvent naturellement engendrer le même effet. 

À noter qu'il n'existe pas, en France, (hormis le Ministère de l'Éducation nationale) d'organisme et qui lutte activement et uniquement contre le cyber-harcèlement. En revanche, l'association e-Enfance, partenaire du gouvernement à ce sujet, en est un facteur de lutte majeur : nous y venons ci-après.

Pour résumer, le cyber-harcèlement peut être enrayé ou prévenu par la victime elle-même ou son entourage, et même avec les « participants ». La capacité à discuter du problème avec des spécialistes diffère selon les individus, et c'est un facteur qui peut expliquer l'envergure du cyber-harcèlement pour certaines victimes.

Commentaires (1)

1. sasa 29/03/2017

javascript:void(0);

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site